Les aides aux porteurs de projets de création de logements adaptés

Avant de vous engager dans l’aménagement de votre habitat, il vous faut entreprendre les démarches en vue d’obtenir une aide financière. Afin de conserver l’autonomie des personnes handicapées, des dispositifs spécifiques doivent être installés dans leurs domiciles. Pour réaliser des modifications ou des nouvelles constructions, vous pouvez faire une demande d’aides financières.

Donner de l’importance aux aides pour le projet de création de logement adapté

Afin de faciliter le quotidien des personnes handicapées, il faut penser à réaliser un aménagement au niveau de  l’habitat. L’objectif est de pouvoir permettre à ces personnes de circuler aisément et ainsi de conserver l’autonomie. Force est de constater qu’il existe de l’aide pour financer la réalisation d’un projet d’aménagement pour un logement adapté. En effet, les aides financières sont destinées particulièrement à l’aménagement des logements des personnes à mobilité réduite. A priori, l’allocation aux adultes handicapées ou AAH est une aide accessible aux personnes disposant d’incapacité d’au moins 80%. Il s’agit d’une aide cumulée avec des compléments de ressource pour garantir une vie autonome. Avant de vous lancer dans l’aménagement, vous devez faire appel à un professionnel afin de déterminer les meilleures solutions pour faciliter votre quotidien.

Quelles sont les aides dédiées aux projets de création de logement adapté

La majoration pour la vie autonome ou NVA est une aide accessible à toutes personnes disposant d’un handicap à condition de loger dans un habitat indépendant et de ne pas travailler. Si vous souhaitez obtenir  une aide subvenant à tous vos besoins, vous pouvez opter pour la prestation de compensation du handicap  ou PCH. Cette forme d’aide regroupe les soutiens techniques comme la formation et les écoles, les aides humaines et l’accessibilité au logement handicap et au véhicule. Il s’agit d’une aide personnalisée dédiée aux financements des besoins liés à la perte d’autonomie d’une personne.

Prioriser les aides pour garantir l’accessibilité des logements adaptés

Dans l’optique de faciliter l’accès au logement, il est possible d’obtenir une aide sous forme de complément de ressources. Pour bénéficier de ce complément, vous devez prouver une capacité de travail d’au moins 5% et un taux d’incapacité d’au moins 80%. Une partie des équipements de votre logement peut être financée par le crédit d’impôt sur le revenu. Afin d’obtenir des aides, vous pouvez contacter la maison départementale des handicapées pour réaliser votre demande. Vous pouvez également vous diriger auprès des entités comme la MVA, l’AAH ou les compléments des ressources. Par ailleurs, l’octroi de ces aides est indépendant des exonérations d’impôt.

Comment calculer la pente pour mettre en place une rampe d’accès PMR ?
Caractéristiques et obligations pour des toilettes adaptées