L’accompagnement des personnes âgées en fin de vie

accompagnement à domicile

La recherche de la qualité de vie est une question extrêmement importante. Pour une vie plus longue, saine, sans problème de santé et de bien-être, les personnes âgées ont besoin d’être accompagnées dans leur quotidien. Cet accompagnement peut être soit des soins de santé ou le maintien des activités de la vie de tous les jours. Pour la plupart, ces soins sont du ressort des professionnels formés et spécialisés. Aussi la famille peut y participer s’ils ont des disponibilités, et si les personnes âgées sont moins dépendantes et ne nécessitent pas de traitement spécifique.

L’accompagnement à domicile 

C’est une forme de soins de santé qui regroupe l’ensemble des actions visant à la promotion de la santé, la prévention et même le traitement des maladies. Cette approche garantit à la fois la continuité des soins et la réadaptation d’un individu à son domicile. De nombreuses personnes choisissent ce format pour la fin de vie personne agée dans le but de leur offrir une meilleure qualité de vie.  

L’énorme potentiel de contamination qui existe dans les hôpitaux influence parfois cette décision. Il n’est pas rare que des personnes âgées soient hospitalisées pour X raisons et finissent par développer d’autres maladies, parfois plus graves que la raison d’hospitalisation initiale. 

Pour les seniors, l’accompagnement à domicile peut englober diverses procédures des plus simples, telles que l’application de médicaments, à l’habillage, et des soins spécifiques comme les traitements des lésions de la peau ou escarres, l’entretien des cathéters et des drains, la manipulation de diverse sonde et injection de médicaments.  

Les différentes entités qui peuvent accompagner les seniors en fin de vie 

L’aidant âgé est une personne qui prend en charge des personnes partiellement ou totalement limitées, incluant l’aide à des activités qui favorisent une meilleure qualité de vie. En bref, le soignant garantit les activités quotidiennes de base, prendre soin de l’alimentation, de la santé, de l’environnement domestique, encourager la culture, l’éducation et accompagner lors de voyages et vacances. Pour cela, il existe différents profils d’aidants pour personnes âgées, les aidants avec un profil d’accompagnement et un soignant avec une formation en soins infirmiers.  

Les soignants-accompagnateurs sont des aides-ménagers ayant reçu une formation spécifique. Elles peuvent intervenir dans les activités quotidiennes des seniors telles que : faire leur course, les accompagner partout, que ce soit à l’hôpital, visiter leur famille, durant des activités, gym, Pilates, etc. Leur principale tâche c’est d’être à l’écouter des besoins de la personne âgée.  

Par contre, si le senior est plus affaibli ou si elle a des besoins de santé spécifiques, un soignant avec une formation en soins infirmiers est nécessaire. Les personnes âgées dépendantes sont celles qui sont alimentaires et urinent exclusivement via des tubes. Ce sont aussi ceux qui ont besoin  de nettoyage et soin des plaies étendus.  

Cependant, la plupart des soignants professionnels feront un peu de tout que ce soit de l’accompagnement ou des soins plus spécifiques. Les soignants ont tendance à être plus polyvalents par rapport aux exigences quotidiennes de la plupart des familles.  

La différence entre l’accompagnement à domicile et les soins hospitaliers 

L’accompagnement à domicile permet aux personnes en fin de vie de bénéficier d’une attention individuelle. Cela inclut un meilleur contrôle des processus tels que la réduction et des infections.  

C’est aussi un moyen d’offrir des soins confortables et sûrs pour la fin de vie personne âgée qui ont besoin de soins constants. Tout cela en plus d’un suivi familial du plan de soin. 

Les précautions à prendre lors de l’embauche d’un accompagnateur à domicile pour personne âgée  

Vérifier que rien n’est répertorié, c’est-à-dire vérifier les antécédents du professionnel. Généralement, les sites Web des organismes d’application de la loi offrent la possibilité de vérifier tout sur une personne juste en tapant son nom.  

La Vérification des références professionnelle pour s’assurer du niveau de qualité de son travail, ainsi que de son implication. L’idéal serait de vérifier au moins deux références professionnelles. La qualification de l’aidant professionnel est essentielle, ainsi que la définition de la routine, des horaires, des pauses, entre autres points pertinents. 

Procéder par étapes, effectuer un processus de sélection par étapes comme pour toute embauche. C’est une stratégie qui permet de mieux connaître le candidat et a évalué son réel intérêt pour le poste. 

Un autre critère pour un bon accompagnement fin de vie personne âgée est de préciser que le professionnel aime ce qu’il fait et qu’il est empathique. Ce n’est que comme ça qu’un soignant peut être attentif et respectueux à la personne aidée. C’est important afin que les personnes âgées se sentent parfaitement accueillies et comprennent que leurs besoins sont satisfaits. 

 Cette modalité d’accompagnement à domicile pour les personnes en fin de vie est déjà largement utilisée surtout lorsque le patient n’est pas au point de nécessiter une hospitalisation. Elle devient une option encore plus attractive en raison de la réalité imposée par le coronavirus.  

Qu’est-ce qu’un drap de glisse ?
Aide à la mobilité et transports de personnes handicapées